Nouvelles

Tribunal administratif: pas de retrait de cannabis pour les douleurs menstruelles


Tribunal administratif de Fribourg: la femme n'a pas à remettre de permis de conduire
Une femme qui consomme du cannabis tous les mois pour lutter contre ses douleurs menstruelles n'a pas à remettre son permis de conduire. Cela a été décidé par le tribunal administratif de Fribourg dans une décision du mercredi 18 janvier 2017 (Az.: 5 K 4237/16).

Après cela, un chauffeur du district de Breisgau-Hochschwarzwald peut au moins temporairement conserver son permis de conduire. Pour freiner ses douleurs menstruelles sévères, elle prend du cannabis six à sept jours par mois. En raison de "l'usage régulier de cannabis", le bureau de district a voulu retirer sa licence.

À la plainte et à la plainte de la femme, le tribunal administratif a d'abord suspendu l'exécution immédiate. Le procès devrait également aboutir dans la procédure principale. Parce que la consommation de drogue ici n'est «pas une consommation régulière de cannabis au sens d'une licence».

Selon la jurisprudence établie, «l'usage régulier» ne peut être présumé que lorsque le cannabis est consommé presque quotidiennement (Tribunal administratif fédéral, arrêt du 20 septembre 2009, numéro de dossier: 3 C 1.08). Ici, la femme avait consommé de la marijuana en continu pendant environ une semaine et également en grande quantité, mais les autres jours, elle l'avait complètement évitée. Le tribunal pénal a jugé ces déclarations crédibles après avoir consulté un expert.

Le tribunal administratif de Fribourg a jugé qu'il ne fallait donc pas supposer qu'il ne convenait généralement pas à la conduite. Leur comportement n'est pas comparable à celui des consommateurs qui consomment les mêmes quantités jusqu'à 40 grammes par mois tout au long du mois.

Rien n'indique que la femme continue de conduire sous l'influence de la drogue pendant qu'elle consomme du cannabis. Un retrait du permis de conduire pour usage occasionnel de cannabis est donc également exclu, a conclu le tribunal administratif dans son arrêt du 4 janvier 2017. mwo / fle

Informations sur l'auteur et la source



Vidéo: Questions Publiques du 12 Juillet 2020, Écoutez les révélations de LHon LUTUNDULA sur (Décembre 2021).